Camp - Cassin - Camp Safety

CAMP est partenaire du Groupe d’alpinisme au féminin (GAF) du comité départemental des clubs alpins et de montagne de Haute-Savoie.   CAMP est heureux de pouvoir soutenir une belle initiative telle que celle-ci.   Ce groupe à pour vocation de former à l’autonomie en alpinisme 7 femmes sur 2 ans. 82 dossiers de candidatures étaient reçus pour cette nouvelle promotion, afin de départager les 7 heureuses élues une journée de sélection se déroulait le 15 décembre dernier.   Les membres du GAF (anciennes et nouvelles) reviennent sur cette journée si particulière pour elles.   " Le 15 décembre 2018 avait lieu à Thones, les sélections de plusieurs groupes d’alpinisme CAF, et notamment celles du GAF 73-74 : groupe d’alpinisme féminin des Savoie et Haute-Savoie. Né en 2015 d’une volonté du Comité Haute-Savoie des clubs alpins de montagne de promouvoir l’alpinisme au féminin, le Groupe...
Lire la suite
Evènements
CAMP cet hiver est aux cotés de DéfialpDéfialp, un pari un peu fou. Une histoire lancée au retour d’une randonnée, sur le comptoir d’un bar, en buvant une bière. Et  si …? Et si, un hiver on démarrait au fin fond des Alpes, pour ne s’arrêter qu’à la mer ? Et si on s’offrait ce voyage, ce rêve ? Et si on traversait les Alpes à skis ? Défialp, c’est l’histoire de 2 copains qui au long de cet hiver 2019 vont vivre ce projet et mener ce rêve. L’idée est simple, suivre au plus près ce fil improbable de l’arc alpin, dans sa totalité…de la mer Adriatique à la mer Méditerranée.   Slovénie, Autriche, Suisse, Italie et France. 4 pays pour une même chaine de montagnes, une multitude de massifs, de vallées, de paysages…à découvrir et sillonner skis aux pieds durant plus de 3 mois. Un long et lent cheminement, au rythme de la montagne, de la...
Lire la suite

L’odyssée Omanaise

23 Janvier 2019
Evènements
Camp soutient le nouveau projet d'escalade d'Anais Aquioupiou. Anais nous présente son projet :    - L’odyssée Omanaise -   De retour de 2 semaines de grimpe en Jordanie, j’avais des étoiles plein les yeux. Des paysages à couper le souffle, du désert à perte de vue; une population accueillante et curieuse de nos habitudes, une culture très enrichissante et bien évidemment, des canyons rouges où la grimpe rimait à chaque fois avec aventure. Les itinéraires sont rarement évidents, le caillou fragile mais superbement sculpté, les descentes paumatoires et les couchers de soleil restent collés à la rétine. Voilà ce qui me porte à fuir la grisaille francilienne et à partir toujours plus loin pour m’émerveiller sans cesse et respirer un autre air. Passionnée par les voyages, les aventures et fervente amatrice de grandes voies, j’avais plusieurs idées en tête. Gravir les sommets, dompter les falaises font...
Lire la suite
News produits
LE NOUVEAU RÈGLEMENT UE 2016/425 L'expérience acquise depuis 1989 dans le cadre de l'application de la directive 89/686/CEE sur les EPI a fait apparaître des inadéquations et des incohérences. Pour les corriger, le nouveau règlement UE 2016/425 remplace la directive. Contrairement à une directive, le règlement n'a pas besoin d'être transposé dans la législation de chaque état membre et a donc l'avantage d'être identique et directement applicable pour tous les pays de l'Union Européenne. Quels sont les principaux changements ? Le règlement précise : Les rôles des différents acteurs économiques (fabricants, distributeurs, importateurs et mandataires); les exigences applicables aux organismes notifiés ; Les exigences pour la surveillance du marché et de contrôle de la production. Il ajoute de nouvelles exigences pour la notice...
Lire la suite
Evènements
Paul Bonhomme a rechaussé les skis!   Retour avec ses mots sur son dernier exploit!!     "Une ligne qui me trottait en tête depuis que je l'avais vue en remontant l'Éperon des Éphémères l'année dernière ... une ligne qui m'a donné une idée, celle d'y poser mes skis. Il manque la fin d'une écharpe vers la gauche de 5 mètres de large pour une cinquantaine de long au milieu de laquelle je me suis arrêté tout en haut des 500 mètres de face (la neige n'y avait plus de cohésion, j'enfonçais jusqu'au rocher) et un meilleur remplissage pour raccourcir l'enfilade d'une centaine de mètres de murs de glace donnant accès aux pentes supérieures (que j'ai remonté puis descendu crampons aux pieds). Après l'écharpe hyper expo, je devinais un système de petites combes suspendues menant à une épaule, une dizaine de mètres sous...
Lire la suite